Amplificateurs Optiques

L’amplification optique est l’amplification directe d’un flux de photons à travers un composant, longtemps utilisée seule après l’apparition des lasers dont elle est l’un des deux phénomènes indispensables avec le phénomène de résonance. Les amplificateurs optiques sont utilisés dans le domaine des télécommunications à fibres optiques et dans certaines applications métrologiques de faible flux lumineux. Les matériaux utilisés peuvent être aussi bien des cristaux (semi-conducteurs) que des matériaux amorphes (silice dopée). Le phénomène physique à la base de l’amplification optique est l’émission stimulée qui correspond à l’émission d’un photon consécutivement au passage d’un autre photon. Ce phénomène est le phénomène inverse de l’absorption avec un paramètre « g » appelé gain qui est l’opposé du coefficient d’absorption « a ». Un matériau devient amplificateur lorsqu’on a réalisé l’inversion de population qui consiste à peupler les niveaux énergétiques supérieurs de manière plus importante que les niveaux inférieurs à l’aide d’une source extérieure appelée pompe. Les amplificateurs optiques à fibres ont connu un essor important grâce aux télécommunications optiques pour regénérer le signal. Elles ont l’avantage d’une faible sensibilité à la polarisation par rapport aux amplificateurs à semi-conducteurs. Comme elles amplifient toutes les longueurs d’onde dans un domaine, elles ont permis le développement de la technologie DWDM. Nos amplificateurs sont disponible de bande 850nm à 2um ce sont des amplificateur Erbium doped fiber (EDFA), Praseodymium-doped fiber amplifier (PDFA) et  Thulium-doped fluoride fibers (TDFA = thulium-doped amplifier).